Nous connaissons tous l’expression « être comme chien et chat » pour désigner deux personnes très différentes qui, ensemble, ne s’entendent pas du tout.

En réalité, chiens et chats ne sont pas des ennemis acharnés, comme ils sont souvent dépeints dans l’imaginaire collectif, mais peuvent devenir des amis proches ! Il suffit de connaître les caractéristiques qui différencient les deux espèces et de prendre quelques précautions.

Chien contre chat

Tout d’abord, en effet, il faut savoir que les chiens et les chats sont des animaux très différents, tant par leur origine que par leur caractère.

Le chien est notoirement un animal social, lié à la meute et, à ce titre, il est soumis à la hiérarchie. En effet, il est naturellement amené à associer le chef de meute à son maître et, pour cette raison, sera toujours amené à suivre ses instructions.

En revanche, le chat est un animal très territorial, réputé solitaire et individualiste.

Les chiens et les chats ont deux manières différentes de communiquer

Nos deux amis à fourrure communiquent par le langage corporel. Cependant, un même comportement peut aussi avoir des significations opposées, selon la personne qui l’adopte …

  • La queue : si le chat s’approche avec une queue droite, cela signifie qu’il est bien disposé à notre égard, alors que la même position chez le chien est synonyme de dominance et de bravade. Lorsque la queue remue, par contre, chez le chien, c’est un signe de bonheur et une démonstration d’affection, tandis que si le chat fait de même, il vaut mieux s’en éloigner, car il veut communiquer qu’il est nerveux…
  • les oreilles : si le chat tient ses oreilles en bas et en arrière, cela signifie qu’il est vraiment en colère ! Alors que le même mouvement, pour le chien, est un signe de joie.

Le chien et le chat sont deux animaux très différents… et pour une coexistence saine, il est nécessaire de savoir comment faire pour que chien et chat s’entendent bien ensemble à la maison. Voici quelques suggestions.

Respectez les espaces pour nos amis à quatre pattes.

Respecter et gérer l’espace des chiens et des chats est la base pour assurer une relation paisible et sereine. Chaque animal doit avoir sa propre niche, ses propres bols de nourriture et ses propres jouets. Aucun animal ne devrait jamais se sentir violé dans son propre espace, afin de préserver sa liberté.

Le chat alors, ayant besoin de contrôler le territoire et d’être parfois « laissé seul », doit pouvoir atteindre les espaces élevés de la maison (étagères, bibliothèques ou tablettes) pour pouvoir se réfugier et tout observer d’en haut, donc de protéger son individualité et d’échapper à l’attention parfois indésirable du chien.

Chien et chat ensemble dès leurs premiers jours

Le moyen le plus simple de parvenir tout de suite à une bonne cohabitation est d’adopter les deux amis à fourrure alors qu’ils sont encore des chiots. De cette manière, un beau lien d’amitié fraternelle se créera spontanément et naturellement. Dans ce cas, le facteur jeu sera la clé pour qu’ils apprennent à se connaître… et à s’aimer !

De notre côté, pendant qu’ils jouent, nous devons veiller à ne pas intervenir en faveur de l’un ou l’autre, afin de ne pas déclencher immédiatement la jalousie et de permettre à nos chiots de s’explorer librement.

Le rôle du propriétaire dans la coexistence entre le chien et le chat

Une cohabitation pacifique et amicale est possible même si les deux colocataires à poils se connaissent en tant qu’adultes. S’il est vrai qu’une bonne relation dépend en grande partie du caractère de chaque animal, il est tout aussi vrai que dans ces cas, le rôle du propriétaire est crucial. En effet, il est important, au moins au début, d’être présent et d’observer le comportement de nos amis à quatre pattes, afin d’éviter les attitudes agressives de part et d’autre. Un autre élément fondamental consiste à récompenser les comportements positifs et à décourager les comportements négatifs, en déplaçant l’attention de l’animal gênant vers quelque chose qui peut capter son intérêt. En outre, il est important de traiter les deux membres de la famille sur un pied d’égalité, afin qu’ils se sentent également aimés et accueillis.

N’oubliez pas qu’un nouveau chat ou un nouveau chien dans la maison, outre sa joie et sa tendresse, apportera également de grands changements dans la routine quotidienne de la famille. Il est important d’en être conscient et d’adopter une insertion progressive du nouveau venu, sans altérer les habitudes de l’animal que nous avions déjà.

De même si nous voulons amener un chien mais que nous en avons déjà un : nous devons savoir accueillir un deuxième chien dans la maison, sans causer de problèmes à l’ami qui est déjà présent !

Prenez quelques précautions, avoir un chien et un chat qui s’aiment à la maison sera l’une des plus belles expériences que vous puissiez vivre !